Actualités
24/11/2011

L'Alliance en marche


Le Comité Exécutif de l’Alliance avec Oxford Brookes se tenait le 7 novembre à Dijon

discussion lors d'une dégustation dans une cave

Une dizaine de membres anglais du partenaire Oxford Brookes University Business School étaient présents à Dijon le 7 novembre dernier pour un Comité Exécutif de l’Alliance qui est développée depuis 2008 avec le Burgundy School of Business. L’occasion de faire un point sur l’ensemble des rapprochements et des projets menés.

Programmes

La coopération entre les enseignants s’accroit : la semaine du 5 mars prochain, la plupart des professeurs de Brookes seront ainsi à Dijon, et la semaine suivante ce sera à la faculté dijonnaise de se rendre en Angleterre. De leur côté, les échanges d’étudiants continuent leur progression, et notamment les premiers élèves d’Oxford Brookes suivant le Bachelor Marketing & Business ont rejoint l’école en septembre, un peu avant que s’ouvre avec succès un nouveau programme joint, le Master of Arts (MA) in Food, Wine & Culture.

Une demi-douzaine de journalistes travaillant pour les plus grands quotidiens de Grande-Bretagne (The London Evening Standard, The Financial Times, The Sunday Times ou encore The Daily Mail) on d’ailleurs passé quelques jours en Bourgogne à la mi-novembre pour prendre la mesure de la puissance de l’Alliance dans le domaine du management du vin, de la gastronomie et du tourisme, dont ce MA est une des premières manifestations (photo).

Recherche

Les professeurs du Burgundy School of Business participent de façon croissante à l’encadrement des PhD du programme doctoral d’Oxford Brookes et aux écoles d’été méthodologiques qu’il organise. Par ailleurs, la prochaine conférence de recherche commune, dont le la seconde édition avait eu lieu à Dijon en avril dernier, se tiendra cette fois à Oxford fin mai 2012. De nombreux projets sont menés actuellement, comme l’étude de l’utilisation de Twitter dans le marketing du vin, l’analyse de l’importance des équipes multiculturelles dans l’entrepreneuriat, ou le regain d’intérêt pour les spécificités des entreprises coopératives.

De son côté, Valérie Ballereau, Responsable du Département Management des Organisations et Entrepreneuriat ainsi que de L’Incub’©ESC Dijon, entame à partir du mois de janvier un projet de recherche à Oxford d’une durée de 5 mois. Sa mission la mènera à travailler sur des projets de recherche en collaboration avec les membres de la faculté d’Oxford Brookes, à poursuivre son travail de thèse en intégrant une donnée culturelle (collecter des données auprès d’entrepreneurs et d’étudiants en entrepreneuriat au Royaume-Uni), à participer à des séminaires de recherche et à collaborer ponctuellement sur l’enseignement de certains modules.

Enfin, après la cuisante défaite de mars dernier, l’équipe de rugby de l’ESC Dijon tentera de prendre sa revanche en mars prochain lors de la seconde édition de la Brookes/Burgundy Cup.