BSB remporte le Trophée des Arts 2021! - Burgundy School Of Business

BSB remporte le Trophée des Arts 2021!

Le meilleur court-métrage d’une compétition pour la première fois en distanciel

L’édition 2021 du Trophée des Arts (TDA) vient de livrer son palmarès et c’est BSB qui remporte le Premier Prix. Le TDA est ce festival artistique étudiant de référence organisé par Toulouse Business School et qui rassemble chaque année une douzaine de grandes écoles de management françaises. Dans le contexte actuel le TDA s’est déroulé en distanciel et les élèves de BSB, créatifs et résilients, ont tiré leur épingle du jeu en réalisant le meilleur court-métrage de la compétition, Et tout est dépeuplé, tourné à Dijon.

Edition inédite autour de l’absence

Traditionnellement, le TDA se déroule pendant cinq jours à Barcelone et les écoles présentent des performances pour une dizaine d’épreuves artistiques (court-métrage, danse, chant, musique, théâtre classique, théâtre d’improvisation, etc.). Alors que l’an dernier le festival a été annulé au dernier moment du fait de la fermeture des écoles et du confinement, pour l’édition 2021 le choix du distanciel a été fait dès le départ. Les écoles participantes avaient ainsi pour mission de tourner un court-métrage permettant de mettre en valeur les talents des étudiants dans différentes disciplines.

« Rencontre avec l’absence » a été le thème retenu cette année et cela a particulièrement inspiré les élèves de BSB qui ont réalisé Et tout est dépeuplé. « Ce sujet m’a fait penser instantanément à la célèbre phrase de Lamartine,  ̎Un seul être vous manque… ̎ » raconte Camille Simon, responsable du scénario. « Nous avons construit notre histoire autour d’un sujet qui nous a tous touché un jour, la rupture amoureuse, ce qui a permis de mettre en avant l’art dans la douleur. Le plus difficile était de créer une fluidité dans l’apparition de nos épreuves, l’idée du souvenir est venue assez naturellement pour souligner l’absence. »

Réinvention, créativité, résilience, engagement, pérennité de l’art

Originalité de l’œuvre : figurent au générique Alexandrine Bornier, Responsable du Département Développement et Accompagnement Personnels à BSB, et Stéphan Bourcieu, DG de l’Ecole. « Pour nous c’était essentiel qu’ils fassent parti de ce beau projet », précise Camille, « d’abord par soucis de cohérence du scenario, mais surtout car cela permettait de lier encore plus les étudiants et l’administration. » « Le présent est difficile, mais quand je vois les capacités et les qualités de nos élèves, je suis confiant dans l’avenir », se félicite justement Stéphan Bourcieu. « Pendant la matinée durant laquelle j’ai participé au tournage, j’ai eu l’occasion de les observer. Travail d’équipe, respect de chacun, créativité, rigueur, enthousiasme… Cette matinée a été pour moi un vrai moment de bonheur. »

« Ce Premier Prix, c’est à la fois incroyable et une grande fierté », se réjouit Joana Bodereau, Présidente du Bureau des Arts 2021. « La digitalisation de l’événement a été grand défi mais nous avons réussi à le relever ; cela nous a permis de nous retrouver autour d’un projet et de s’entraider. » Juliette Truche, Responsable du TDA à BSB sur cette édition, renchérit et conclut : « Nous avons travaillé pendant des mois sur ce court-métrage. Nous avons su nous réinventer pendant cette période si particulière, et je pense que c’est notre plus grande victoire. La chose à retenir est la pérennité de l’art. Nous avons transmis les émotions que nous voulions. Et tout au long de cette expérience nous avons eu une pensée pour le monde de la culture. »

Visionnez ci-dessous Et tout est dépeuplé :

Retour à la liste des actualités

Découvrez inspire.

Prenez 10 minutes pour vous inspirer des idées & initiatives d’aujourd’hui
et de demain qui opèrent un changement positif dans nos vies

Je m'inscris à la newsletter