La deuxième cuvée ÉPISTÉMÊ dévoilée

Une cuvée spéciale élaborée chaque année par un étudiant de la School of Wine avec Armand Heitz, vigneron bourguignon engagé

Initiée lors des vendanges 2020, la cuvée ÉPISTÉMÊ est le fruit d’une expérience unique proposée à un étudiant de la School of Wine & Spirits Business (SWSB) : chaque année, un heureux élu a l’opportunité de participer à toutes les étapes de production d’un vin aux côtés du vigneron Armand Heitz.

Pour la Cuvée 2021, c’est Olivier Mauhin, étudiant du MSc Wine Management, qui a eu la chance d’accompagner Armand Heitz. De cette collaboration, permettant la transmission et le partage d’un savoir-faire et d’une passion, résulte un vin atypique : un assemblage bourguignon d’aligoté et de sauvignon blanc produit sur des sols de chanvre.

Transmission de terrain

Une soirée de dévoilement a eu lieu à BSB Dijon le mardi 26 avril, en présence notamment d’étudiants et de diplômés de la SWSB, de journalistes et d’influenceurs. La diplômée Marie Marc, qui avait signé la première cuvée 2020 et qui a depuis été justement embauchée par Armand Heitz, participait aussi à l’événement.

Jérôme Gallo, Directeur de la SWSB, a prononcé un mot d’introduction, se félicitant de la qualité de ce partenariat et de celui de ses étudiants, « meilleurs d’année en année, notamment sur le produit. » Puis Armand Heitz et Olivier Mauhin ont pu présenter ÉPISTÉMÊ 2021 lors d’un échange animé par Valentin Cotton, influenceur pour Wine Poetry (photo).

Armand Heitz est attaché à une manière de cultiver la plus durable possible et développe une méthode de travail inspirée de la permaculture. Sélectionné notamment pour ses bonnes connaissances et sa maturité, Olivier Mauhin se reconnait pleinement dans les préceptes du vigneron : « La philosophie d’Armand est très importante pour moi. Il a beaucoup d’idées, de valeurs, et il les affirme sans aucun complexe, en toute transparence. ».

« Ce projet m’a vraiment permis de mettre en pratique mes connaissances, sur le terrain, auprès d’un professionnel », poursuit-il. « Je connaissais les processus du vin mais je ne les avais jamais appliqués auparavant. Vinifier, c’est un métier, on est contraint par la nature. 2021 a été un millésime assez complexe, j’ai pu mesurer qu’on ne faisait pas toujours ce qu’on voulait et qu’il fallait prendre des décisions rapidement. »

Un vin original, audacieux et gourmand

Et ce vin alors ? La cuvée 2021 est le résultat d’un assemblage bourguignon inédit d’aligoté et de sauvignon blanc, issu d’une parcelle enherbée de chanvre.

Goûté pour la première fois lors de la soirée de dévoilement, le vin est particulièrement apprécié par les dégustateurs présents. « Pour une mise en bouteille récente, je suis assez surpris par la stabilité qu’il a déjà trouvée », commente Valentin Cotton. « C’est moins impertinent que ce que j’aurais pu imaginer » développe Olivier Mauhin.

Il continue : « La palette aromatique est particulièrement riche : on retrouve un dynamisme végétal, floral, typique du sauvignon, mais aussi des fruits jaunes et blancs, notamment la pomme, une enveloppe mielleuse et beurrée qui libère l’aligoté. Le bois a trouvé sa souplesse. En bouche, c’est vif, tendu. L’assemblage aligoté/sauvignon marche très bien, c’est très gourmand. »

Près de 300 bouteilles numérotées ont été produites, acquises par la SWSB et destinées à réjouir les écosystèmes de l’École.

Retour à la liste des actualités

NOTRE STORY POUR S’INFORMER inspire.

NOTRE STORY INSPIRE EST UNE INVITATION À LA DÉCOUVERTE D’INITIATIVES À IMPACT POSITIF. VÉRITABLE REVUE DE TENDANCES, ELLE A POUR OBJECTIF DE SENSIBILISER NOTRE COMMUNAUTÉ AUX DÉMARCHES RESPONSABLES, D’ÉVEILLER LES CONSCIENCES ET DE POUSSER À L’ACTION.