Actualités
22/05/2015

Pierre Rinaldi, Année césure MGE


« Je vis une aventure entrepreneuriale hors-norme »

 


 J’ai un parcours atypique et sur mesure : BEP, Bac pro, premier ordinateur à 18 ans, puis 3 ans dans la première classe prépa HEC en France pour bacheliers professionnels, avant d’entrer à l’ESC Dijon et d’y suivre le parcours « Finance ». À la base, rien ne me destinait donc à être à l’origine de SESAMm, un projet entrepreneurial de grande envergure lancé voici deux ans.

Son principe ? Des outils d’analyse automatique de textes permettant d’extraire des informations pertinentes et réaliser des prévisions. Nous avons ainsi créé un indicateur financier développé à partir des réseaux sociaux et proposant des prévisions 3 jours à l’avance.

Nos algorithmes innovants sont d’une efficacité redoutable. Nous obtenons un degré de corrélation très élevé entre prévisions et données réelles, ce qui nous a permis de réaliser en 11 mois une performance supérieure à 31% contre moins de 10% pour le marché.

SESAMm se compose de deux ingénieurs et moi-même. En phase de lancement, nous avons passé un an au sein de l’incubateur de l’ESC Dijon et participé à une dizaine de concours d’entrepreneuriat. Nous en avons remporté la moitié et à la suite de l’un d’eux nous avons été incubé à SEMIA Strasbourg.

Aujourd’hui, nous voici à un palier clef de l’entreprise, puisque nous sommes en train de faire une levée des fonds à hauteur de 500K€ qui permettront de poursuivre notre développement. Nous avons aussi l’ambition de recruter des profils complémentaires qui vont permettre de franchir ce nouveau cap.

Parcours du combattant dans un monde impitoyable

Nos résultats ont déjà permis d’attirer l’attention d’un fonds d’investissement basé à la City de Londres, avec lequel nous collaborons depuis le mois de janvier. Nous développons actuellement de nouveaux indicateurs et diversifions nos sources d’extractions.

Dernièrement, nous avons été approchés par une agence de presse numérique pour collaborer sur de nouveaux développements. Nos compétences dans les domaines du Big Data, de l’algorithmique et de la statistique nous permettent de faire du sur mesure pour nos clients.

Aujourd’hui, nous nous confrontons à un milieu très particulier, celui de l’argent et de la spéculation. C’est un monde à part, avec ses codes et son côté impitoyable. Sans compter que depuis quelques années, il est particulièrement décrié et connaît « mauvaise presse »…

Il faut le reconnaître, notre aventure est un vrai parcours du combattant. C’est certes celui d’un entrepreneur, mais la spécificité est qu’il existe ainsi une vraie amplitude entre les fonds brassés et les sacrifices consentis. Ce qui me fait tenir ? Définitivement, notre projet, qui est vraiment hors-norme, et sa construction, son développement, qui se fait de manière indépendante.

En ce moment je suis en année césure. J’ai effectué 6 mois de stage et 2 mois d’intérim dans une banque au sein d’une salle de marché, ce qui m’a permis de gagner en expérience mais aussi d’épargner pour subvenir à mes besoins. L’avenir ? D’abord, l’année prochaine, je serai à HEC Liège, école partenaire de l’ESC Dijon, pour suivre un parcours « Entrepreneuriat ». Pour ce qui est de SESAMm, je compte y effectuer mon stage de fin d’étude et y travailler. La suite reste à écrire.  

Pierre Rinaldi, Année césure MGE